Exemples de cas traités

Exemples de cas traités

Cas de réhabilitation : couronnes et allongement de couronne clinique

Cas de réhabilitation : prothèse fixes et amovibles

Présentation du cas : prothèses fixes et amovibles

AVANT LE TRAITEMENT - Des couronnes en bouche depuis plusieurs années, présentant une récidive de carie ainsi qu’une marge inesthétique qui s’est formée au collet des dents.
Une importante différence de teinte s’est développée au fil des ans entre l’arcade supérieure et l’arcade inférieure.
Vue de l’arcade supérieure - Des fractures dans la porcelaine et des récidives de caries ont causé l’échec des couronnes.
Vue de l’arcade inférieure – présence de caries dentaires et attrition sévère des dents antérieures.
APRÈS LE TRAITEMENT - La mise en place de plusieurs couronnes ont redonné au patient un sourire harmonieux et mettront fin à son problème d’usure dentaire.
La teinte de l’arcade supérieure est maintenant en parfaite harmonie avec la teinte de l’arcade inférieure.
Vue de l’arcade supérieure – le port d’une prothèse partielle amovible est nécessaire afin d’optimiser l’occlusion et de protéger les dents naturelles et les couronnes contre une usure prématurée.
Vue de l’arcade inférieure – l'usure des dents antérieurs est corrigé par des couronnes en porcelaine et pour un meilleur support postérieur on confectionne une prothèse amovible.
La caractérisation des couronnes selon les exigences du Dr. Vaillancourt, permette de redonner au patient un sourire adapté à sa physionomie.

Cas de réhabilitation : couronnes et allongement de couronne clinique

Présentation du cas : couronnes et allongement de couronne clinique

AVANT LE TRAITEMENT- Dents antérieures présentant une usure sévère.
Vue de l’arcade supérieure– Les molaires du fond sont anormalement positionnées vers l’extérieur, ce qui nuit à une mastication normale des aliments.
Vue de l’arcade inférieure– les dents antérieures sont très usées ce qui cause au patient une sensibilité dentinaire.
La gencive proéminente n’est pas esthétique.
PENDANT LE TRAITEMENT- Une chirurgie appelée ''allongement de couronne clinique'' a comme résultat de corriger l’excès de gencive.
Des couronnes temporaires sont mises en place pendant que le laboratoire procède à la confection des couronnes permanentes. Ces dernières seront fabriquées selon les exigences du Dr Vaillancourt.
Les couronnes reçues du laboratoire sont cimentées en bouche, d’une façon permanente.
APRÈS LE TRAITEMENT- La mise en place de plusieurs couronnes et le balancement de l’occlusion ont redonné au patient un sourire harmonieux et mettront fin à son problème d’usure dentaire.
Vue de l’arcade supérieure- les dents sont maintenant en position normale.
Vue de l’arcade inférieure– des restaurations en composite ont été faites sur certaines dents afin d’équilibrer le plan occlusal.
Les couronnes permanentes ont des caractérisations qui les rendent uniques. Elles s’harmonisent aux dents naturelles et à la physionomie du patient.

Cas de réhabilitation : couronnes multiples

Présentation du cas : couronnes multiples

Cas de réhabilitation : couronnes multiples

Présentation du cas : couronnes multiples

AVANT LE TRAITEMENT- Des dents brisées et non-harmonieuses amènent le patient à nous consulter.
Plusieurs restaurations brisées et inesthétiques nuisent au confort du patient.
Vue de l’arcade supérieure- Les plombages présents bouches ont rendu service, il est maintenant temps de les remplacés.
Vue de l’arcade inférieure- Un espace édenté incommode le patient.
PENDANT LE TRAITEMENT- Grâce à une planification adéquate, les couronnes temporaires sont fabriquées sur place et mises en bouche. C’est de cette façon que la phonétique, l’esthétique et la fonction seront vérifiés.
APRÈS LE TRAITEMENT- Les couronnes permanentes sont cimentées en bouche.
Vue de l’arcade supérieure- le patient a maintenant de belles couronnes blanches
Vue de l’arcade inférieure- Un pont se trouve parmi les couronnes pour remplacer l’espace édenté et permettre une mastication optimale.
La caractérisation des couronnes fait en sorte que la fonction et l’esthétique s’adaptent à la physionomie du patient.
Les couronnes antérieures inférieures sont délicates et s'harmonisent avec celles du haut.

Cas de réhabilitation : couronnes multiples et prothèses dentaires

Présentation du cas : couronnes multiples et prothèses dentaires

AVANT LE TRAITEMENT– Le patient est insatisfait de l’esthétique de sa bouche, de plus les dents des arcades supérieure et inférieure ne sont pas alignées.
Un contour disgracieux autour de couronnes désuètes et des crochets apparents nuisent à l’harmonie du sourire.
Vue de l’arcade supérieure- Plusieurs restaurations endommagées.
Vue de l’arcade inférieure– des restaurations en amalgame ont atteint leurs durées de vie et demandent à être remplacées.
APRÈS LE TRAITEMENT- Les couronnes du haut sont en bouche et grâce à un appareil amovible sur l'arcade du bas, l’occlusion est rééquilibrée.
Le résultat final allie esthétique, confort et durabilité.
Vue de l’arcade supérieure– Plusieurs couronnes redonnent blancheur et esthétique au sourire du patient.
Vue de l’arcade inférieure– les restaurations désuètes ont été remplacées par du composite dont la couleur s’harmonise aux dents naturelles et aux couronnes.