Lambeau replacé apicalement (LRA)

Lambeau replacé apicalement (LRA)

Dans quel cas cette chirurgie est-elle nécessaire ?

Au cours de la maladie parodontale certaines lésions, trop profondes ou trop difficiles d’accès ne peuvent être traitées par la seule réalisation de la thérapeutique initiale : motivation et enseignement à l’hygiène bucco-dentaire, détartrage et surfaçage radiculaire. Dans ces cas, l’élévation chirurgicale d’un lambeau permettra d’avoir un accès direct aux lésions avec un contrôle visuel sur les tissus à assainir.

Soins post-opératoires

  • Une poche de glace devra être appliquée sur le site opératoire pendant les heures suivant l’intervention afin de minimiser l’œdème.
  • Prendre la médication telle que prescrite.
  • Le brossage, le passage des brossettes interdentaires et du fil dentaire au niveau du site opératoire devront être suspendus jusqu’à ce que les points soient retirés.
  • L’hygiène sera maintenue par la réalisation de bains de bouche à base de chlorhexidine ou d’un autre rince-bouche, cela après chaque repas et l’application sur les sutures d’un gel contenant de la chlorhexidine.
  • L’enlèvement des points s’effectuera après 7 à 10 jours de cicatrisation.